Pact du Tarn, mouvement Pact pour l'amélioration de l'habitat Accueil

 

Présentation :

 

Premier réseau associatif national au service des personnes et de leur logement, SOLIHA, Solidaires pour l'habitat est composé d'associations et organismes répartis sur tout le territoire national, adhérents à la Fédération SOLIHA .

Ses membres partagent un projet associatif commun qui vise à 

- Produire une offre de logement à loyer maîtrisé favorisant la diversité de l’habitat dans les villes et les pays

- Adapter l’habitat aux besoins et aux usages

- Combattre l’habitat insalubre et indécent

- Travailler à la mise en œuvre d’accès durables des plus démunis à un logement et assurer leur accompagnement

Il est composé d’un réseau de bénévoles et de professionnels confirmés experts des métiers techniques, sociaux et de développement territorial à l’écoute des particuliers et des collectivités locales.

Acteurs du mouvement social, les SOLIHA assument une fonction politique à partir de leur domaine de compétence, l’habitat, et une fonction opérationnelle d’acteur de terrain selon trois choix fondamentaux :

- l’homme, qui doit pouvoir disposer des moyens de sa dignité,

- l’habitat, élément essentiel de la lutte contre l’exclusion,

- les territoires, élément indispensable des solidarités.

Ces choix se mettent en œuvre dans des structures ancrées dans l’économie sociale où les décisions et la gestion sont exclusivement déterminées par le projet collectif décidé par les femmes et les hommes bénévoles et salariés.

La finalité de SOLIHA Tarn c’est de permettre aux plus démunis d’accéder et de se maintenir dans un logement décent, économe et adapté.

L’objectif de SOLIHA Tarn c’est de produire, adapter, et mettre à disposition du logement très social accompagné et économe.

La valeur de SOLIHA Tarn c’est d’être bâtisseur de solidarité pour l’habitat, dans la proximité, au service des plus démunis.

Dans le Tarn

 

L’association ( loi 1901) a été créée en 1971.

SOLIHA-Tarn intervient sur tout le département à partir de deux agences : Albi et Castres.

Concrètement, son activité repose sur 5 pôles de compétences.

Missions du pôle gestion locative sociale

 

- Piloter la gestion locative et sociale

- Assurer la gestion adaptée de logements d’insertion

- Accompagner les ménages en difficultés

- Contribuer à la réussite du parcours logement pour les ménages en difficultés, logés en parc privé ou public

 

Missions du pôle social

 

- Contribuer à la coordination entre l’urgence, l’hébergement et le logement

- Etre un appui au service de la Gestion Locative Sociale sur des situations complexes

- Accompagner vers et dans le logement les plus démunis

- Accueillir, héberger et orienter les migrants

- Accueillir, installer et loger les demandeurs d’asile

- S’engager avec le demandeur de logement autonome par le bail glissant

- Favoriser l’autonomie des jeunes majeurs

Missions du pôle habitat et territoires

 

- Etre opérateur des politiques locales de l’habitat conduites par les collectivités locales

- Améliorer ou adapter l’habitat de personnes âgées, handicapées et à revenus modestes

- Mobiliser les propriétaires bailleurs privés pour des logements locatifs abordables et économes

- Accompagner les propriétaires occupants à faibles ressources pour lutter contre la précarité énergétique

- Lutter contre l’habitat indigne

Missions du pôle technique :

- aider à la définition du projet porté par le maître d’ouvrage,

- assurer l’ensemble du phasage de la maîtrise d’œuvre, des esquisses jusqu’à la réception des travaux,

- produire l’ensemble des pièces graphiques et écrites,

- piloter les chantiers,

- gèrer et contrôler le suivi des autorisations administratives,

- intervenir en SAV dans le cadre des garanties.

Missions du pôle gens du voyage

 

- Etre un acteur proactif du schéma départemental d’accueil des gens du voyage

- Aider à la décision des collectivités gestionnaires d’aires d’accueil

- Exercer un savoir-faire en matière de diagnostics, d’accompagnements et de suivis sociaux et sanitaires de familles nomades

- Etre au service des collectivités pour gérer des aires d’accueil des gens du voyage

- Améliorer les conditions d’habitat précaire des nomades sédentarisés

- Assurer dans la durée, la sédentarisation des gens du voyage par du logement adapté

 

 
mentions légalescrédits